Vivre en bon voisinage

dimanche 24 mai 2015

Les travaux de jardinage et de bricolage
Que cela soit pour utiliser la tondeuse, bricoler et globalement pour tout ce qui peut entraîner du bruit pour votre voisinage, vous devez respecter les horaires suivants :

  • Du lundi au vendredi : de 8h30 à 12h30 et de 14h30 à 19h30
  • Le samedi : de 9h00 à 12h00 et de 15h00 à 19h00
  • Le dimanche et jour férié : de 10h00 à 12h00 (Les informations suivantes sont inscrites dans un arrêté préfectoral relatif aux bruits de voisinage du 5 octobre 2009)

Les aboiements des chiens dont les propriétaires et gardiens sont tenus de prendre les mesures nécessaires pour préserver leur tranquillité.
Avant d’appeler le Maire ou la Police, informez d’abord, de manière aimable et respectueuse, la personne responsable… qui ne sait peut-être pas que son chien aboie durant son absence.

Propreté

Le plaisir de se promener dans les rues de sa commune, dépend pour beaucoup de la propreté des trottoirs et espaces verts. Quoi de plus désagréable que de marcher les yeux rivés sur le sol pour éviter les déjections canines ! Quoi de plus déplaisant pour un riverain de voir son quartier, sa rue, sales et mal entretenus !
Un peu de civisme peut remédier à ce genre de désagréments. Il en est de même pour les caniveaux et grilles d’évacuation des eaux de ruissellement, les mauvaises herbes en bordure de propriété : leur nettoyage et déblaiement incombent aux résidents immédiats.

Plantations - Taille des arbres et haies
Les arbres et haies qui dépassent les limites de propriété, peuvent être sources de conflits et d’insécurité.
En l’absence de règles locales particulières, ce sont celles du Code Civil qui s’appliquent : "tout arbre ou arbuste de moins de 2 m doit être planté à au moins 50 cm de la propriété voisine. Pour une hauteur supérieure, il devra être planté, au minimum, à 2 m de cette limite".
Si les branches d’un arbre empiètent sur la propriété voisine, son propriéraire peut être contraint de les couper.
En cas de non-respect de ces règles, le voisin peut exiger que les plantations soient taillées, voire arrachées, aux frais du contrevenant.
Quant aux fruits qui poussent sur les branches surplombant le terrain du voisin, ils appartiennent au propriétaire de l’arbre. En revanche, s’ils tombent, ils peuvent être ramassés par ledit voisin.
Pour éviter tout désagrément, évaluer les distances avant de planter un arbre et prévoir sa croissance !


Agenda

<<

2017

 

<<

Août

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
31123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031123
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Brèves

25 janvier - USTOM en ligne

Vous êtes un nouvel arrivant ? Vous souhaitez faire une demande (vol, casse, changement) (...)